Autour de l'exposition

Du 19ème arrondissement aux ministères

Vernissage de l’exposition Joseph ZOBEL © Guillaume DELENCLOS

Vernissage de l’exposition Joseph ZOBEL © Guillaume DELENCLOS

Le projet de rendre hommage à Joseph ZOBEL aurait pu rester modeste et discret, mais nous nous sommes aperçus rapidement que toutes les personnes rencontrées ou contactées étaient sensibles à l’évocation de cet écrivain. Alors nous avons conçu une exposition itinérante et préparé une soirée événement, qui ont été présentées au public pour la 1ère fois le 23 septembre 2011. L’approbation de la famille ZOBEL, la participation à la table ronde de plusieurs personnalités, parmi lesquelles Euzhan PALCY – réalisatrice du film Rue Cases-Nègres – et Daniel MAXIMIN – écrivain, expert en littérature des Outre-mer et commissaire général de 2011 Année des Outre-mer -, toutes ces marques de considération ont contribué à valoriser le travail accompli.

L’exposition itinérante a été montrée dans le 19ème arrondissement durant six mois. Puis elle a voyagé, notamment dans les Cévennes, et le projet a pris de l’ampleur.

En 2016, l’exposition est placée sous les patronages de Madame Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et de Madame George PAU-LANGEVIN, ministre des Outre-mer.

Avec le parrainage de la Délégation interministérielle pour l’Egalité des chances des Français des Outre-mer.

Avec le label du Comité National pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage.

L’hommage à Joseph ZOBEL se développe également autour de l’exposition par d’autres créations artistiques et pédagogiques.

Téléchargez le flyer de présentation de l’hommage pour le centenaire

Téléchargez la fiche technique de l’exposition

Euzhan PALCY, Patricia THIERY et Patrick AGLAE © Guillaume DELENCLOS

Euzhan PALCY, Patricia THIERY et Patrick AGLAE © Guillaume DELENCLOS

L’ampleur au nom des valeurs

L’écho favorable que recueille l’exposition depuis sa création trouve sa source notamment dans les valeurs abordées par Joseph ZOBEL à travers son œuvre :

  • la dénonciation de l’exploitation et la lutte pour la dignité,
  • l’ascension sociale par la réussite scolaire,
  • la transmission du savoir et de la langue française,
  • la recherche de ses racines,
  • l’amour de la nature,
  • la quête de la beauté dans sa vie et son œuvre.

Nous prévoyons d’entourer et enrichir l’hommage à Joseph ZOBEL par des spectacles et prestations ayant des thématiques communes avec l’exposition. Ceci afin :

  • de mieux faire connaître l’œuvre de l’écrivain,
  • favoriser l’accès des jeunes à l’art, la culture et l’histoire,
  • s’inscrire dans une démarche de valorisation du livre et de la littérature, de la francophonie, de la diversité culturelle et de la transmission des mémoires,
  • contribuer à apporter un autre regard sur les Outre-mer et les ultramarins.

A travers l’hommage à Joseph ZOBEL, c’est aussi une volonté de s’inscrire dans le travail de remémoration, de réappropriation de leur histoire et de leur culture qu’accomplissent les ultramarins. La reconnaissance de la diversité au sein de la société française est un processus qui pourra contribuer au « vivre-ensemble » et à une meilleure cohésion sociale.

Dans cet objectif, Passions Partagées met peu à peu en place des partenariats afin de concevoir des ateliers et débats autour de l’exposition.

 

Un centenaire célébré par des créations

Sont prévus, à partir de 2015 :  

Des créations artistiques

  • Le roman graphique (BD) Diab’-là
    Par Roland Monpierre, dessinateur. Adaptation du roman de Joseph Zobel. Parution en mars 2015 aux Nouvelles Editions Latines. 1ère présentation au Salon du Livre de Paris.

Télécharger le document de présentation

Télécharger un article de presse : Nouvelles (semaine 258/Du 22 au 28 mai 2015)

  • Un spectacle-lecture
    Par un comédien (casting en cours)

Des outils pédagogiques

  • Un kit pédagogique à l’attention des enseignants. Par Yves Chemla, chercheur et critique littéraire.
  • Des ateliers d’écriture
    Par Jean-Yves Bertogal, poète slameur (Jyb Slamlitt) : ateliers pour les 13/18 ans (2 heures pour 20 personnes)

Un colloque international à l’Université Paris-Sorbonne: Joseph Zobel, une voix contemporaine antillaise, par le Centre international d’Etudes francophones et Passions Partagées. Projet annulé.

Avec le soutien du Ministère des Outre-mer, de la Collectivité Territoriale de Martinique et de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (Ministère de la Culture et de la Communication).